Terry

Passionnée de photographie depuis l’adolescence, TERRY expose pour la première fois à Clermont-Ferrand aux côtés de photographes professionnels à l’âge de vingt ans. La série MADRID-EUROPA raconte le dernier hiver de la capitale espagnole avant l’entrée du pays dans l’Union Européenne.

Mais ce n’est qu’en 2014 que TERRY décide d’accompagner l’exposition CES SILENCES ÉLOQUENTS, une série de photos argentiques sur la place des anciens dans notre société, d’une publication sous la forme d’un livret bilingue en collaboration avec Laurent Jeannin (Éditions DIAVENTURE).

Séduite par cette nouvelle possibilité de partage avec le public au-delà de l’exposition, elle se lance dans la rédaction d’un journal de voyage en Israël, MUR, MURS EN TERRE PROMISE qui sort en 2020. Et déjà un nouveau journal de voyage, cette fois-ci à Cuba, est en préparation.

Mur, murs en terre promise, Journal d’un voyage en Israël, 2020

Mur, murs, murmures des prières au Mur des Lamentations, étape obligatoire d’un voyage en Terre promise. Le Mur qui réunit les juifs du monde entier, vestige du Temple démoli, témoignage des temps immémoriaux, symbole aussi de la reconquête de Jérusalem.
Ce mur, tout le monde le connaît, un mur qui unit. Mais des murs, il y en a tant d’autres, des murs qui séparent et lorsqu’on est une femme, le premier mur que l’on rencontre , un mur invisible à l’œil, ou pas d’ailleurs, c’est celui de la religion. Il y a le mur des religions mais ici, je parle bien de Religion au singulier, la Religion qui permet à mon ami goy d’aller jusqu’au mur après s’être simplement couvert la tête d’une kippa fournie pour l’occasion tandis que moi, juive, je me le voyais interdit !
Au Mur des lamentations, un espace minime est réservé aux femmes, séparées de l’espace des hommes par une palissade et n’essayez pas d’ignorer cette ségrégation, n’essayez pas de jouer les andouilles, « Ah, mais je viens de l’étranger, je ne savais pas »… Ici nul n’est censé ignorer la Loi de la Torah !
Dès le premier jour les règles sont posées et je comprends que mon séjour en Terre promise sera jalonné de murs.

Retour sur la page Caravane