Jacques Farinotte

Jacques Farinotte dont les racines croisent celles des vieux chênes de Tronçais depuis plus de 3 siècles, a parcouru près de 10 000 km à travers « sa » forêt depuis qu’il l’a découverte, en faisant le bois aux abords de ses 10 ans et à 5 h du matin, avec l’oncle Léon et son ânesse Caroline. Conférencier occasionnel, il est membre de plusieurs sociétés savantes locales. Avec une double formation d’ingénieur et en contrôle de gestion, il a été directeur d’usines.

 

PETITE HISTOIRE D’UNE GRANDE FORÊT, Tronçais en Bourbonnais
D’innombrables livres sur le thème de la forêt existent. Peu de massifs forestiers ont le leur. Il manquait à la forêt de Tronçais, une des plus belles et grandes forêt d’Europe, fleuron et référence sylvicole internationale de la culture du chêne sessile, un ouvrage complet retraçant son histoire singulière, dans cette province toute aussi singulière qu’est le Bourbonnais.

Histoire singulière mais aussi commune à bien des égards avec nombre de forêts. En existe-t-il une, ayant très tôt été fréquentée par l’homme, qui n’a pas connu le bois de feu, le charbon de bois, les arbres de charpente et ceux de marine, mais aussi les vieux branchus et les droits d’usage ? Ainsi, en même temps que la synthèse des connaissances accumulées sur cette forêt exceptionnelle qu’est Tronçais, ce livre se présente comme une trame à tous ceux qui s’intéressent à la forêt en général et à « leur » forêt en particulier.

Il est aussi un des premiers témoignages, abordable par tous, de l’intérêt de la cartographie par laser aéroporté (lidar) pour l’étude de l’histoire des forêts.

Voir la page chez l’éditeur

Retour sur la page Caravane