Maurice Deschamps

Maurice Deschamps, natif du Bourbonnais, économiste, spécialiste de la comptabilité nationale, retraité de la fonction publique, vit désormais une autre vie consacrée à la cause publique, aux voyages et à l’écriture. Après s’être épris de poésie, il a écrit un premier roman et vient de publier son deuxième livre : La vie d’un paysan Le père Jean, témoignage, éditions Spinelle, 2021.
   

LA VIE D’UN PAYSAN LE PÈRE JEAN

Jean Pierre Tourret dit le père Jean est né en 1883. Il disparut en 1963 à Lalizolle, petite commune rurale du département de l’Allier.

Comment ce paysan Bourbonnais modeste, contemporain d’Émile Guillaumin, combattant de la première guerre mondiale, terrien d’origine et de goût, frappé par de nombreux drames familiaux, intelligent et cultivé, au corps recru d’effort, au cœur tourmenté et secret, a-t-il pu s’élever à ce point dans la condition humaine et connaître une vie à certains moments aussi extraordinaire, digne d’un vrai roman ?

Comment ce syndicaliste défenseur infatigable du monde agricole et rural a-t-il pu en même temps porter une vision aussi clairvoyante un siècle plus tôt sur notre période contemporaine ?

Comment enfin ce visionnaire, très proche de son frère, instituteur et savant botaniste éminent, a-t-il pu se lier avec un amour aussi inouï à la nature par une relation aussi passionnelle, harmonieuse et mystérieuse, et être un des premiers à comprendre les enjeux environnementaux du monde actuel ?

Relevant la tête et portant son regard dans le lointain, je compris qu’il prenait la nature à témoin de tout ce qu’il venait de me raconter. Ainsi m’avait causé mon grand-père que tout le monde appelait dans le village le père Jean.

C’est cette histoire que son petit-fils raconte dans ce livre.

 

Retour sur la page Caravane